Les formulaires et entrevues pré-embauche : jusqu'où l'employeur peut-il aller ?

    

DESCRIPTION

En tout temps
Formateur : Ann Sophie Del Vecchio, Loranger Marcoux
Durée : 1 Heure 30 minutes
Prix: 95.00$
95.00$

APERÇU

Qu’en est-il du droit d’un employeur d’effectuer une enquête pré-embauche portant sur le dossier de crédit d’un employé potentiel ? Qu’en est-il, également, du droit de l’employeur de procéder à une telle enquête en matière d’antécédents judiciaires ?

Qu’il suffise également de penser aux formulaires médicaux pré-emploi : est-il légal de procéder ainsi et, le cas échéant, quelle est la limite à ne pas franchir ? Qu’en est-il, au surplus, de la décision de l’employeur de refuser d’embaucher un candidat en raison des résultats obtenus suivant ces enquêtes ou suivant l’analyse des réponses fournies au formulaire médical ?

Dans le cadre de ce webinaire, la formatrice aborde ces questions à la lumière des lois applicables en cette matière et des récentes décisions rendues par les tribunaux québécois.

FORMATRICE

Ann Sophie Del VecchioAnn Sophie Del Vecchio est diplômée de la faculté de droit de l’Université de Montréal. Avant de se joindre à Loranger Marcoux en 2007, elle œuvrait auprès du Tribunal des droits de la personne à titre d’avocate et de stagiaire. Dans le cadre de sa pratique, elle conseille les employeurs dans les différents domaines des relations du travail et du droit de l’emploi. Compte tenu de son expertise en droit de la personne, elle est couramment appelée à donner des avis juridiques en matière d’accommodements raisonnables.

De plus, elle conseille les employeurs eu égard à la planification stratégique de leurs ressources humaines, la restructuration de leur entreprise et la gestion des conflits de travail. Elle est également porte-parole dans le cadre de négociations collectives avec les syndicats. Aussi, elle représente les entreprises devant les tribunaux judiciaires et administratifs, y compris au moment des recours relatifs à l’application de clauses de non-concurrence et de non-sollicitation. Plus particulièrement et ce, depuis 2013, Me Del Vecchio concentre une partie de sa pratique au développement des affaires du cabinet et au rayonnement de celui-ci. À ce titre, elle s’assure par différents moyens de fidéliser les clients actuels, prend en charge le marketing du cabinet à l’externe et coordonne les efforts internes à cet égard.

RECONNAISSANCE

Formation de 1 h 30 reconnue par le Barreau du Québec et par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

DATE DE DIFFUSION ORIGINALE

26 mars 2013