Quantum – Préjudice corporel : une recherche plus précise, plus exhaustive et plus rapide

    

DESCRIPTION

En tout temps
Formateur : Charlotte Deslauriers Goulet, PFD avocats
Durée : 1 Heure 0 minute
Prix: Gratuit
Gratuit

APERÇU

Au cours de cette formation gratuite et reconnue de 60 minutes, Me Charlotte Deslauriers Goulet, PFD avocats, vous proposera une nouvelle méthode de recherche pour vos dossiers en matière de préjudice corporel. Cette méthode est à la fois plus précise, plus exhaustive et plus rapide qu’une recherche traditionnelle par mots clés.

En effet, l’outil Quantum – Préjudice corporel révolutionne la recherche juridique dans le domaine, notamment par un système ingénieux de boîtes à cocher, par l’affichage innovateur des résultats de recherche et par la disposition de l’information dans les fiches Quantum.

À PROPOS DE QUANTUM – PRÉJUDICE CORPOREL

Quantum – Préjudice corporel, c’est une collection structurée de fiches de jugements québécois rendus depuis 1978 dans lesquels un quantum de dommages a été évalué ou accordé par le tribunal, incluant les décisions rédigées en anglais. Cet outil agit à titre de filtre sur un bassin imposant de jugements souvent difficiles à répertorier par recherche de mots clés traditionnelle. L’équipe des juristes des Éditions Yvon Blais a identifié, analysé et traité la jurisprudence québécoise en la matière afin d’en extraire les éléments concernant l’indemnisation accordée, permettant ainsi une analyse intelligible, accélérée mais probante, l’objectif étant d’accorder moins d’efforts à la recherche et plus de temps à la préparation de votre dossier.

Quantum – Préjudice corporel est un service exclusif à La référence.

RECONNAISSANCE

Formation d'une (1) heure.

Barreau du Québec : Éditions Yvon Blais est un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire.

Chambre des notaires du Québec : Conformément à l’article 4 du Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires (chapitre N-3, r. 9.1), toutes les activités de formation qui ont un lien avec l’exercice de la profession de notaire ou sa pratique professionnelle sont admissibles.

DATE DE DIFFUSION ORIGINALE

31 janvier 2017.