Fausses déclarations à l’embauche: comment les prévenir, comment réagir ?

    

DESCRIPTION

En tout temps
Formateur : Emilia Nyitrai, Le Corre Avocats
Durée : 1 Heure 30 minutes
Prix: 95.00$

APERÇU

La découverte ultérieure d’une fausse déclaration effectuée par un de vos salariés lors de son embauche est susceptible d’entraîner des conséquences sérieuses pouvant mener jusqu’à la fin d’emploi.

Nous examinerons notamment dans ce webinaire les règles qui devraient guider la rédaction de votre questionnaire préembauche de façon à obtenir toute l’information nécessaire vous permettant de faire un choix éclairé lors de l’embauche d’un candidat, tout en respectant des balises bien établies. De plus, nous analyserons ce qui constitue ou non une fausse déclaration à l’embauche à l’aide d’exemples tirés de la jurisprudence.

Enfin, nous verrons l’impact que peut avoir une fausse déclaration faite à l’embauche, tant en matière de dossiers de lésion professionnelle que de relations du travail, ainsi que les outils de gestion à votre disposition lorsque vous êtes confrontés à une telle situation.

FORMATRICE

Me Emilia Nyitrai conseille et représente la clientèle du cabinet Le Corre Avocats en matière de santé et sécurité du travail, de lésions professionnelles, de relations individuelles et collectives du travail ainsi que d’accès à l’information. Elle plaide régulièrement devant le Tribunal administratif du travail (TAT) et les arbitres de griefs. Au cours de sa pratique, elle a acquis une expertise particulière dans les domaines de la construction, de l’éducation et du secteur préhospitalier d’urgence. Elle agit également comme formatrice et collabore régulièrement aux différentes publications du cabinet.

RECONNAISSANCE

Formation de 1 h 30.

Une attestation de participation sera remise aux participants.

Cette activité est accréditée par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec.

Le Barreau du Québec a confirmé l’admissibilité de cette formation. Les participants sont ainsi assurés que la formation est conforme aux critères du Règlement. Une formation non conforme peut être retirée du dossier de formation du membre.

Les avocats doivent conserver les pièces justificatives confirmant leur participation à une activité de formation pendant une période de 7 ans suivant la production de la déclaration de formation continue (art. 9, Règlement sur la formation continue obligatoire des avocats - Décision, (2019) 151 G.O. II, 783 [B-1, r. 12.1]).

La durée de conservation des pièces justificatives est de 5 ans pour les notaires (art. 7, Règlement sur la formation continue obligatoire des notaires, chapitre N-3, r. 9.1).

DATE DE DIFFUSION ORIGINALE

14 mai 2019.